Portrait d’élève engagée: Aya Nakouzi

Aya Nakouzi, élève de TS1 (promotion 2018), membre du CVL et du projet MUN.

Découvrez la vidéo d’Aya Nakouzi présentant ses rôles et son implication dans le projet MUN, apprenez-en plus sur son parcours et les atouts de prendre part à un tel projet!

Pourquoi s’être impliquée dans le projet MUN ? « Au départ c’était histoire de bien s’habiller, rencontrer du monde et je misais beaucoup sur la valeur ajoutée que mon engagement dans MUN procurerait à mon dossier pour l’université. Aujourd’hui je peux dire que ça m’a construite ! Je n’ai jamais autant travaillé mais ça m’a aussi permis de rencontrer toute une panoplie d’amis et offert une ouverture sur le monde et ces différentes cultures. Je peux dire que j’ai trouvé ma voie professionnelle grâce à MUN. »

Quel a été son parcours au sein de MUN ? « J’ai été tellement soutenue par l’école, Mme Zakaria a été mon mentor, elle a cru en moi et m’a poussée au-delà de ce que je pensais pouvoir réaliser. Je lui serais éternellement reconnaissante. »

Aujourd’hui, Présidente du Club MUN de Bonaparte, Aya a participé à son 1er QLC (Qatar Leadership Conference) en 2015 où elle a fait une rencontre décisive et au bout de 3 jours, Aya affirmait avoir trouvé sa voie.

En 2016, Aya a eu son 1er rôle en tant que déléguée lors du THIMUN 2016, « les premiers jours, j’étais tétanisée, très impressionnée, je n’ai pas osé ouvrir la bouche puis le dernier jour je suis montée à la tribune et ai osé poser ma 1ère question, c’est alors que j’ai été repérée par M. Alain Medeinger (Head of Thimun The Hague) ».

Fondatrice du 1er Comité Francophone au Qatar, qu’elle a également présidée avec 2 autres élèves du lycée (Jade Tilikete et Esmeralda Ziani), Aya a été Présidente de diverses AG et sa consécration ultime a été la Présidence du THIMUN Qatar 2018 pour laquelle elle a prononcé le discours d’ouverture et de clôture devant les 2500 participants, âgés de 13 à 18 ans, venus du monde entier. En charge du 1er Comité arabophone, Aya relève les challenges tout en se préparant au Baccalauréat et à son avenir universitaire.

Quels sont ses conseils? « Se donner à fond, tout miser sur la poursuite de ses études et les opportunités qu’un tel projet offre : MUN m’a donné ma place à Kings College ! »