Mot du Proviseur

Marc Valentin vous souhaite la bienvenue sur le site du lycée français Bonaparte de Doha et une excellente rentrée scolaire à tous!

Ouverte en 1976, l’école française de Doha est mentionnée dans les accords franco-qatariens de coopération éducative de 1977. En 1987, par décret du ministère de l’éducation nationale qatarienne, l’existence légale du lycée français au Qatar est actée. Installée à l’origine dans une villa, l’établissement a emménagé dans ses locaux actuels en 1994. Fort de ces quarante années de fonctionnement, l’établissement jouit d’une belle notoriété à Doha. Depuis 25 ans, l’établissement est conventionné avec l’AEFE (Agence pour l’Enseignement Français à l’Etranger).

La croissance des effectifs est importante depuis 2005. Nous sommes ainsi passés de 500 à 1292 élèves en 2013, puis graduellement jusqu’à 1450 élèves à la rentrée 2017. Nous constatons année après année que les demandes d’inscriptions sont constamment élevées: de 813 en 2013 à 540 en 2017 et nous ne pouvons hélas pas répondre favorablement à toutes ces demandes.

Cette situation a amené l’ensemble des acteurs du lycée (APE, poste diplomatique, AEFE et équipe de direction) à sécuriser et structurer l’avenir du lycée. Cette mobilisation se matérialise par : 

  • Le renouvellement du bail actuel pour les 25 prochaines années.
  • La mise en place d’un projet immobilier sur les 2 ans et demi à venir qui permettra de mieux accueillir les actuels élèves et d’augmenter graduellement leur nombre pour atteindre un objectif de 1800 élèves.

 

Au niveau académique, les résultats de nos élèves restent excellents tant au niveau de l’examen du DNB que du Baccalauréat pour lequel le taux de réussite reste très élevé comme le nombre de mentions qui est de 75%. Trois facteurs paraissent expliquer cette réussite : l’engagement, l’efficacité et la pertinence du travail des équipes pédagogiques, la mise à disposition de moyens matériels, humains et financiers conséquents par le comité de gestion et l’implication des élèves qui très majoritairement adhèrent au discours de leurs enseignants et s’investissent dans leur travail. Cette excellence des résultats réside aussi dans la mise en place de dispositifs particuliers permettant un accompagnement de tous les élèves vers la réussite.

Ainsi, nous cherchons à améliorer les réponses apportées à la fois aux élèves à besoin particulier et aux collégiens en situation de fragilité. Pour les premiers, nous professionnalisons la structure en place qui s’est enrichie en septembre 2017 de l’ajout des compétences d’une psychologue et d’une « référente handicap ». Pour les seconds, nous mettons en place des EDT qui prévoient une fin de cours à 13 ou 15 heures pour toutes les classes du collège. Ainsi, nous proposons aux élèves en situation de fragilité un accompagnement pour la réalisation des devoirs entre 15 et 17 heures chaque jour ainsi que la mise en place d’un professeur référent qui accompagnera l’élève tout au long de l’année.

Cette excellence se prolonge aussi dans la qualité des outils informatiques mis à disposition des élèves et de leurs professeurs. A la rentrée 2018, 3 classes de 6ème et 3 classes de 5ème bénéficient du dispositif « tablettes numériques ». Alléger le poids du cartable, disposer de salles informatiques portables et permettre le développement de pratiques pédagogiques innovantes sont les 3 objectifs poursuivis dans le cadre de ce projet qui a pour vocation, année après année, de s’étendre à tous les niveaux de collège. Depuis le mois de février 2018, l’établissement s’est doté d’un ENT et d’un nouveau site Internet afin de développer une politique de communication centrée sur 3 axes :

  • l’excellence de chaque élève,
  • les valeurs communes et le savoir-être, et
  • la valorisation de nos services.

 

Nous nous attachons par ailleurs à revisiter le Règlement Intérieur du secondaire et accueillons désormais l’ensemble des élèves du collège pendant la pause déjeuner où ils trouveront les conditions nécessaires pour se restaurer.

Cette recherche d’excellence se décline également dans la relation de l’administration avec ses usagers. Dès la rentrée, le lycée met en place quelques évolutions avec:

  • L’inscription et radiation des élèves uniquement sur rendez-vous,
  • L’extension des heures d’accueil du service de gestion et des services administratifs,
  • La mise en place d’un système de prise de rendez-vous en ligne.

 

Je remercie par avance tous les acteurs du lycée, parents élus dans les instances, professeurs, élèves sans oublier le poste diplomatique et les services centraux de l’AEFE pour leur engagement à poursuivre dans cette voie dynamique.

Je vous souhaite à tous une excellente rentrée scolaire.

Marc VALENTIN

Proviseur