Actions du Projet d’Etablissement


Notice: Undefined variable: actualite in /home/lyceebonar/www/wp-content/themes/LyceeBonaparte/page-bloc.php on line 14

Notice: Trying to get property 'ID' of non-object in /home/lyceebonar/www/wp-content/themes/LyceeBonaparte/page-bloc.php on line 14

Les actions mises en oeuvre dans le cadre du Projet d’Etablissement 2019-2022 constituent des dispositifs communs à l’enseignement primaire et secondaire.

Les grands axes étant le numérique, les langues vivantes et les élèves à besoin particulier, d’autres actions complémentaires sont également mises en place.


Deprecated: wp_make_content_images_responsive est obsolète depuis la version 5.5.0 ! Utilisez wp_filter_content_tags() à la place. in /home/lyceebonar/www/wp-includes/functions.php on line 4777

Les cours de Français Langue de SCOlarisation sont reconduits cette année dans le but d’apporter une aide efficace aux élèves en grande difficulté en langue française.

En effet, ces élèves dont la langue française est la deuxième langue maternelle (enfants issus de couple mixte) ou langue secondaire (enfants issus de parents non francophones ou n’évoluant pas dans un milieu familial francophone), parfois même une langue étrangère tierce, ne possèdent pas les compétences communicatives langagières nécessaires pour suivre au mieux les enseignements proposés à l’école française et peuvent se retrouver rapidement en situation d’échec scolaire.

Les cours de FLSCO se déclinent sur les niveaux de la Moyenne Section de maternelle au CM1 et sont basés sur les niveaux A1 et A2 du cadre européen commun de référence pour les langues (CECR).

Cet accompagnement a lieu à la place des heures de langue vivante (anglaise ou arabe) puisque le besoin immédiat à satisfaire pour l’élève est un apprentissage ou un renforcement des compétences et connaissances en langue française. Ces élèves ne participent donc pas à ces cours de langue.

Les enseignants des classes recensent les élèves concernés par ces cours et qui sont pris en charge par une enseignante qualifiée durant l’année scolaire en fonction des résultats aux évaluations. Les professeurs, et eux seuls, jugent de l’évolution des apprentissages dans la langue française au cours de l’année pour une éventuelle reprise des apprentissages dans une autre langue vivante.